Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:42
 
logo couleur
 
 
PARTIR...

découvrir le monde par l'Océan...

se déplacer doucement autour du globe
à la recherche du mouillage de rêve,
à la découverte de pays différents,
à la rencontre des hommes qui y vivent.
C'est ce que fait Tiloune, depuis 2005.
  
Depuis septembre 2012, nous vous proposons  d'embarquer pour une approche de la navigation côtière et hauturière
ou   pour vous transmettre les premières clefs du Grand Large.
   
Commencez par une  Sortie journée
  ou inscrivez-vous à une  Croisière Réunion Maurice
à la voile sur 7 jours
dont vous avez ci-dessous un aperçu en vidéo
    
 
Sorties journée Croisière à Maurice Thèmes de formation Conditions et Règlementation infos pratiques Où sommes nous
   
    Quelques retours d'expérience :

 

Une super belle semaine, un grand bol d'air marin, une belle expérience pour appréhender ce qu'il en est de vivre sur un bateau, une sensation de liberté au moment de hisser la grande voile et un capitaine adorable, on a adoré,
jimmy et véro , croisière Tiloune mi janvier 2013

Pour ma part c'est le quart de nuit qui m'a le plus marqué voie lactée comme jamais vue, étoiles filantes et planctons phosphorescents dans l'écume du bateau me resteront à jamais gravés dans la mémoire, cette expérience est vraiment à vivre...puis le capitaine est vraiment pédagogue et on sent qu'il aime ce qu'il fait... À refaire !!!
BENOIT, croisière TILOUNE mi janvier 2013. 


bonjour a tous

Je suis entrain de me cailler les miches en métropole, et pour me réchauffer, rien de tel que de me souvenir de la croisière sur le Tiloune de mi janvier.
Une semaine à Maurice pas comme les autres. On oublie les hôtels, et on aborde la terre par le mer, soit,un autre angle de vue qui vous fait apprécier le voyage, qui vous fait aimer le temps qui passe.
Le mouillage à l'îlot Gabriel est inoubliable. Tout seul pour la soirée et la nuit, à contre sens des touristes entassés dans les catas de grand baie!
Pour tout dire une semaine c'est trop court, essayer de demander une croisière de 10 j pour découvrir d'autres coins de Maurice!! Et notamment le sud
Bon voyage à tous sur le Tiloune

Jean Paul, croisière Tiloune mi janvier 2013


Pour voir d'autres retours d'expérience, cliquez sur les liens des résumés de croisière ci-dessous: 

Historique des 20 premières croisières
- Croisière Réunion Maurice du 12 au 18 septembre : effectuée avec 4 stagiaires
voir le  
Résumé de la croisière de septembre 2012

- Croisière Réunion Maurice du 15 au 23 novembre : effectuée avec 5 stagiaires.
voir le La vidéo de la croisière de novembre 2012

- Croisière Réunion Maurice du 4 au 11 janvier 2013 : effectuée avec 4 stagiaires. 
Voir  le résumé

- Croisière Réunion Maurice du 12 au 19 janvier 2013 : effectuée avec 5 stagiaires. Croisière de 7 jours comprenant les escales suivantes : Port Louis, Balaclava, Pereyber, Ilot Gabriel, Grand Baie
- Croisière Réunion Maurice du 2 au 9 mars 2013 : effectuée avec 5 stagiaires. Croisière de 7 jours comprenant les escales suivantes : Port Louis, Balaclava, Pereyber, Ile aux Bénitiers, Tamarin
- Croisière Réunion Maurice du 23 au 30 mars 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
Voir le
Résumé de la croisière du 23 au 30 mars

- Croisière Réunion Maurice du 4 au 11 mai 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
Voir le résumé de  la croisière de mai

- Croisière Réunion Maurice du 6 au 13 juillet 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
7 jours comprenant les escales suivantes : Port Louis, Baie du Tombeau, MontChoisy, Bain Boeuf, Cap Malheureux, Grand Gob, Grand Baie.

- Croisière Réunion Maurice du 4 au 11 octobre 2013 : effectuée avec 4 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 12 au 19 octobre 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 9 au 16 novembre 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 7 au 14 décembre 2013 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 24 au 31 décembre 2013 : effectuée en famille !
- Croisière Réunion Maurice du 4 au 11 janvier 2014 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 11 au 18 janvier 2014 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 11 au 18 février 2014 : effectuée avec 5 stagiaires, dont Nico qui nous présente sa video

- Croisière Réunion Maurice du 12 au 19 mars 2014 : effectuée avec 5 stagiaires.
- Croisière Réunion Maurice du 12 au 19 avril 2014 : effectuée avec 5 stagiaires, dont Sylvain qui nous présente sa vidéo
- Croisière Réunion Maurice du 10 au 17 mai 2014 : effectuée avec 5 stagiaires. 

- Croisière Réunion Maurice du 18 au 25 octobre 2014 : effectuée avec 5 stagiaires.

etc....
et quelques images de mai 2013 par Arnaud
P1050465

 Cap malheureux
P1050399Nav sur table à carte
P1050551Manoeuvres de pont
P1050450

Partager cet article

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 16:10

Bonjour !
Je vous ai laissé sans nouvelle pendant bien longtemps...
Normal, le voyage et ses articles ont laissé la place à autre chose, et il a fallu un certain temps pour s'organiser une nouvelle tranche de vie.

Tiloune est en pleine forme et ne demande qu'a faire partager son mode de vie...
Michèle de la Réunion, me disait l'autre soir un truc du genre :
Si vous trouvez que l'aventure, c'est dangereux, essayez la routine, c'est mortel.
Pour moi, je sais pas, mais pour les bateaux, ce qui est sûr, c'est qu'il faut qu'ils naviguent !
C'est pourquoi désormais, Tiloune fait de l' Ecole de croisière  

Avec tout ça, je met les épisodes de films un peu de coté, j'ai l'air un peu minable avec ce seul et unique épisode "Aurevoir aux voileux".
C'est promis, dès que j'arrive à me rappocher d'une routine dont,j'avoue, je rêve un peu, je m'en occupe...
On reste en contact
à la prochaine Newsletter !
dodo

Partager cet article

Published by Tiloune - dans Newsletter
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 15:58

Bonjour à tous

juste un petit mot pour vous informer des prochaines diffusions de

"PAROLES DE MOUSSES"

notre 52 minutes sur la chaîne de Planète Thalassa

le jeudi 19 janvier à 20h40

le vendredi 20 janvier à 17h20

le samedi 21 janvier à 18h35

 

et puis bien-sur, on en profite pour vous souhaiter pleins de bonheurs pour cette nouvelle année qui commence

2012 copie

A bientot pour de nouveaux petits épisodes


Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans Newsletter
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 05:29
    
Voici donc un nouvel essai de mise en ligne d'un 1er épisode des 2 frérots autour du monde.
Juin 2010, nous quittons les îles de la Société, cap à l'ouest dans le grand Pacifique.
Mais impossible d'appareiller sans aller saluer nos amis de la Joline.
C'est l'occasion de rencontrer une vraie famille d'oiseaux du large, et d'aborder un aspect pas facile du voyage: les "adieux" et les "aurevoir".
Vous avez ci-dessous le lien pour une version HQ (« haute qualité » je suppose...)
   
    
Et pour ceux qui ont une super connexion, vous pouvez essayer une version HD mais je garantie pas, avec moi elle marche pas,
   
    
 
Merci pour vos commentaires !
dodo

Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans Les films
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 06:42

Bonjour,

 

Le voyage est terminé

mais pas l'histoire...

 

 Je n'écrirai donc plus d'article mais peut-être ce genre de newsletter :

 

Maintenant que nous sommes installés à la Réunion, nous aimerions continuer l'histoire, en vous présentant 2 projets :

- Les films du Tiloune en épisode :  

ce pourrait être de petits épisodes qui vont venir compléter les articles du voyage et compléter les films diffusés sur Thalassa et Planète Thalassa en collaboration avec Pacifico  Island Productions

Les liens vers ces épisodes seront non seulement au chapitre Les films mais ils seront aussi insérés dans l'article concerné par l'épisode, histoire de se remettre dans l'ambiance du moment...

 

- Une Ecole de croisière

 Ca, on vous en parlera plus tard, mais en gros il s'agit de refaire avec Tiloune ce que je faisais avec le Toï dans les années 95/96... des stages au départ du Port de la Réunion sur l'île Maurice, pour une semaine de croisière.

Pas de précipitation, ce projet ne se fera pas avant août 2012...

 

Je vous en dirai plus peu à peu

ceci est une expérience...

merci d'être là

à bientôt

dodo

 

 

   
Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans Newsletter
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 06:20

Pour nous contacter :

Dominique Thouvenin : 0262 35 01 43 ou  06 93 33 53 42

par email, c'est tiloune97@yahoo.fr

mais vous avez aussi le formulaire en cliquant sur "contact" en bas du cadre "présentation" ci-contre,

 

 

Et puis si vous voulez être au courant de chaque mise à jour du blog, avec la mise en ligne des nouveaux épisodes de films par exemple, le mieux est de s'inscrire à la Newsletter, ci-contre.  

 

 


Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

 

Partager cet article

Published by Tiloune
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:14

Avec l'aide de Pacifico  Island Productions

après la diffusion d'un Thalassa le 10 juin 2010   ( voir l'extrait)

vous avez eu droit à un 52 ' sur Planète Thalassa le 30 novembre 2011 (dans la nuit) puis en "prime time" en janvier 2012

Ca s'appelle "Paroles de Mousses".

Vous pouvez le voir ou le revoir sur internet en HD à cette adresse : Paroles de Mousses

Mais il faut me demander le mot de passe par email car le film appartenant à Thalassa, il ne peut etre qu'en projection privé.

 

Un jour peut-être, je trouverai le temps de vous faire partager les inédits sous forme d'épisodes, peu à peu, à mesure de leur montage.

Rares sont ceux qui ont eu droit à la première partie du voyage en dvd.

Ces épisodes concernent la suite, à partir du départ des îles de la Société, donc.

 

Si tout va bien vous aurez la liste des épisodes qui va peu à peu se développer ci-contre

On peut toujours rêver...

 

voir le 1er épisode : Au revoir aux voileux

 

 


Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans Les films
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 16:11

    carte global copie

Ce Voyage en voilier s'est déroulé de Janvier 2008 à Août 2011

Partis de Martinique, nous remontons les Petites Antilles, puis les grandes (Haïti, Cuba)

Nous passons Panama en juillet 2008

Equateur, Galapagos, Marquises jusqu'en mars 2009

Tuamotu puis les îles de la Société pour l'année scolaire 2009/2010

Nous quittons la Polynésie Française par Maupiti et Mopelia en juillet 2010

Les Cooks, les Tonga, Les Fidji et la Nouvelle Calédonie jusqu'en mars 2011

Puis le Vanuatu, la Papouasie, et l'Indonésie, avant d'atterrir à La Réunion en fin août 2011

Vous avez accès à tous les articles de ce voyage, ci-dessous :

FIN DE VOYAGE ET RENTREE SCOLAIRE

TIMOR, KOMODO, LOMBOK, BALI...

Un Grand Merci !

Papouasie Nouvelle Guinée

VANUATU

Nouvelle Calédonie

DERIVEUR LESTE A VENDRE A NOUMEA

Accident de parcours

FIDJI

Au Royaume des TONGA

escale à PALMERSTON puis à NIUE

MAUPITI MOPELIA

Départ de Huahine et cap à l'ouest

Bonne Année 2010 de Huahine

TUAMOTU écrit par les enfants

TUAMOTU TAHITI HUAHINE

Juste un mot entre Marquises et Tuamotu

Aux Marquises...

Premières impressions des Marquises

juste quelques mots au fil de l'eau

TRAVERSEE, Suite du journal de Maï

TRAVERSEE, le journal de Maï

Galápagos avant le grand Galop

de Bahia aux Galapagos

Ca y est ! on a la pièce!

EQUATEUR

De Panama vers l'Equateur

PACIFIQUE

Maï, depuis les San Blas

Traversee et iles San Blas

CUBA

Haïti

Dernier article avant les GRANDES antilles

Petits plaisirs aux petites Antilles

Guadeloupe, le coin des amis

Ile de la Dominique

petites nouvelles sans importance

ON PART DEMAIN !

Création du Blog et Présentation

 

 


Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans le voyage
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 20:15

Vendredi 19 août 2011, ile de la Réunion.

Marin vient de se faire happer par le bus de ramassage scolaire, pour son premier jour de collège.

Paco, c’était hier, le lycée.

Et Tiloune a eu la bonne idée d’atterrir à la Réunion, l’avant-veille, après 25 jours de navigation avec une escale à Cocos Keeling.

Un peu hébété, un peu décalé, je flotte, encore…

 

La transition va devoir se faire doucement.

 

Ces jours derniers, l’océan infini, l’indien,  celui du sud, celui qui bouge,  qui danse, qui hypnotise :

Ces vagues et ces houles qui se chevauchent, se mélangent, un peu désordonnées, comme les flammes d’un feu que le regard ne peut lâcher, support à toutes les rêveries.

Imaginez un peu, 25 jours devant un feu immense, avec parfois une bassine d’eau de mer sur la tronche qui vous ramène à la réalité, plutôt fraîche.

Le grand lavage océanique s’est opéré, je me sens redevenu poreux au monde qui m’entoure.

 

Je vous raconte :

Nous avons quitté Bali le 16 juillet, Anouk, Joël et moi.

Début de nav parfaite, vent faible, mais vent tout de même. Soleil, mer belle et généker. Exactement ce qu’il fallait pour se mettre doucement dans le bain, sans violence.

généker

 

9 jours et 1100 milles plus tard, nous atterrissons à Cocos Keeling.

cocos keeling

Ambiance atoll corallien, île déserte, cocotiers, sable blanc et lagon bleu, magnifique. La carte postale, le fantasme du navigateur… sur papier glacé.

Disons que c’est l’ambiance, qui fait un peu « papier glacé »

Cocos Keeling est, …, disons, … , surprenante.

D’abord, nous sommes émerveillés.

jojo2

Tiloune laisse délicatement tomber son ancre sur 3 mètres d’eau turquoise et cristalline (ça va sans dire).

Quelques petits requins pointe noire, viennent nous saluer.

Jusqu’ici tout va bien.

Puis voilà les autorités australiennes. Très courtoises.

Sauf qu’on a tout faux. On n’a pas nos visas électroniques.

C’est moi.

Ma trompé.

Emmêlé dans des infos contradictoires sur ce petit territoire plus ou moins autonome, je croyais que ce n’était pas nécessaire pour cette escale simplifiée. ERREUR !

Nos policiers restent courtois, mais ils nous feront comprendre qu’on risque l’amende… faut vite trouver une connexion internet pour rattraper le coup,  faire cette demande de visa électronique, en disant qu’on est déjà sur territoire, sauf que c’est pas possible… La machine ne peut pas traiter une demande de visa si on est déjà sur le territoire… aglagla, ça sent le drame kafkaïen.

Bon, je vous passe les détails et finalement nous obtenons tous notre visa, avec quelques sueurs froides.

Tout ça pour dire aux navigateurs qui suivent : Attention ! Pensez à votre visa électronique, même pour une escale rapide à Cocos Keeling !

Tout en démêlant ce grain de sable dans la machine de l’immigration australienne, nous avons pu entrevoir la « vie » locale…

Etonnant…

Cocos Keeling est une ancienne exploitation de coprah des colonies britanniques. Une communauté malaise musulmane a été installée là depuis 1825 pour exploiter la cocoteraie pour le compte de la famille John Clunies-Ross.home island

Depuis, l’exploitation du coprah a été abandonnée, faute de rentabilité, et l’urbanisme est réglé à l’australienne.

Il n’y a que des fonctionnaires, pas vu de pêcheur, pas vu de marché… Etonnant !, Cocos Keeling Island.

Une île pour les Malais musulmans (Home Island), une autre pour les quelques expat australiens et touristes (West Island), et une île déserte pour les voiliers de passage (Direction Island).

Tout est bien rangé.

Interdit bien-sûr, d’aller ailleurs qu’à la place qui nous est allouée. On a de la chance, c’est la plus jolie.

Nous avons arpenté les rues désertes, tracées au carré, de Home island, nous avons été boire au pub de West island, et nous avons regardé les poissons à Direction Island.

Puis nous regagnions avec plaisir notre mouillage désert devant notre île déserte.

Le 4ème jour, 3 bateaux sont venus mouiller tout près de nous…

Ils ne sont pas venus nous dire bonjour. Nous non plus…

Nous sommes partis, après nous être acquitté, bien-sûr, des frais de stationnement (8 € par jour).

Cocos Keeling ; voilà qui donne un avant goût des mouillages du bout du monde tel que le monde nous le prépare, peu à peu…

On aime, ou on n’aime pas…

 

Le 30 juillet, après 5 jours d’escale, nous remettons le cap sur la Réunion. 2500 milles. Avec option d’arrêt possible à Rodrigues qui se trouve à 2000 milles. Pas de terre d’ici là.

La météo annonce du vent, mais on va se fjoel ciréaire un peu surprendre par un temps assez rude.

Dès la première nuit, 35 nœuds de vent établis, mer déferlante et pyramidale, chocs sur la coque, pont submergé fréquemment, personne n’arrive à dormir.

Le lendemain, temps gris avec nombreux grains. 30 nœuds de vent rafales à 35. Pluie, moral moyen, mer confuse. On arrive à peine à dormir par petite tranche de  10 mn…

Ca va durer comme ça 5 ou 6 jours, avec parfois une accalmie, qui dure une nuit où le vent se stabilise à 25 nœuds et la mer s’organise un peu.

Le 6 août, je notais encore sur le journal de bord :

« A 4 heures ce matin, grain violent, mer de travers, pont souvent submergé…

Puis à midi, le soleil revient, le vent est toujours fort et la mer très formée, mais ça mouille moins. Reste 900 milles pour Rodrigues. 160 milles en 24 h . La météo annonce de bonnes nouvelles, on n’aura peut-être pas d’autre front froid d’ici Rodrigues… »

La deuxième moitié du parcours Cocos Keeling / Rodrigues se passe beaucoup mieux.

anouk sourire

Le soleil est souvent là, l’alizé se stabilise de plus en plus, avec quand même un temps à grain parfois virulent. On ne peut pas trop se plaindre, il est vrai que nous sommes en plein mois d’août dans l’océan indien…

Suite aux mauvaises conditions du début, je commence à réaliser la chance qu’on a de retrouver du beau temps.

Le 12 août, nous sommes en vue de Rodrigues, la météo continue de s’annoncer bonne pour les 5 jours à venir. Je décide de continuer direct, et je fais l’erreur du voyage.

Je ne mesure pas la déception de mes amis qui visaient Rodrigues comme une évidence, depuis le temps qu’on se disait, dans le mauvais temps, "vivement Rodrigues ! "…

Des raisons de ne pas s’arrêter, je peux m’en servir un wagon, mais là n’est pas la question. On aurait dû s’arrêter.

Voir Rodrigues disparaitre dans le sillage, cette nuit là, a plombé l’ambiance. Acte manqué. Mea culpa.cerf volant

Anouk et Joël, mes amis, mes bons amis, ne m’ont pas balancé par-dessus bord et m’ont même aidé à réaliser mes derniers délires de prises d’images.

On a profité du beau temps annoncé pour lancer le cerf-volant à plusieurs reprises

Merci les amis, les bons amis !

 

Et le  16 août au matin, Tiloune embouque la passe du port de la pointe des galets - ile de la Réunion.

marin a l'arrivée

Les enfants sont là pour l’accueillirpaco arrivée

arrivée au port

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà la fin d’un voyage.

 

Titouan Lamazou disait un truc qui me plait bien, un truc du genre :

S’il existe 3 grands bonheurs, ce pourrait être :

Partir, Revenir, et tout revivre dans un dessin.

Il me reste maintenant à me mettre à mon dessin… qui sera animé, je crois.

J’ai bien l’intention de faire revivre ce voyage en film, petit à petit, depuis le début et par épisode.

Il est possible que je le fasse partager à travers ce blog qui va donc continuer sa vie.

Mais doucement, doucement, j’atterris…

Je redécouvre la Réunion, que nous avons quittée il y a 11 ans et des tonnes de souvenirs refluent par vagues déferlantes sur houle résiduelle croisée.

Je n’avance pas, toujours en arrêt sur chaque détail qui se rattache à un lambeau de mémoire lointaine. A peu près au même rythme que l’endormi découvert par les enfants au fond du jardin…

marin endormi 2

endormiendormi gp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt et merci pour tous vos petits messages en direct ou en commentaire. Maintenant que nous avons internet à la maison, je vais être un peu plus réactif… bientôt…

Les Tiloune

 

 

PS: photos de la nav par Anouk !

 

PS2 : excusez cette précision mais j’ai appris que certains d’entre vous n’ont pas connaissance du principe de la news letter : C’est simple et ça n’engage à rien. Pour être informé d’une nouvelle sur le blog (mise en ligne des films par exemple), il suffit d’inscrire votre email à la news letter.

 

 


Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans le voyage
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 05:48

Jeudi 21 juillet 2011

  

Un point à l’endroit, un point à l’envers, Tiloune déroule le fil de son sillage sur la grande bleue.

Déjà 5 jours qu’il a quitté Bali.

Bali land, Bali airport, l’escale choisie pour l’avion.

Maï, Marin et Paco se sont envolés… pfffuuit ! d’un coup.

 

Cœur à l’endroit, cœur à l’envers, Tiloune s’élance pour le grand large, le grand lavage.

3600 milles jusqu’à la Réunion, et pour cette grande lessive océanique, 2 bons amis (Anouk et Joël) sont venus  rejoindre le bord. Je suis un enfant gâté…

 

Pas été capable de prendre la plume à Bali, mais maintenant que la vague d’étrave a commencé son travail de pré-rinçage,  je vais essayer de rattraper le retard :

 

Je vous ai laissé, alors qu’on touchait Kupang, à Timor, Indonésie.

 

Nous n’y sommes restés que 4 jours, car les débarquements y sont plutôt scabreux. Une vieille jetée défoncée et des vagues qui déferlent à marée basse… De jour, passe encore, mais de nuit, on s’est fait quelques petites frayeurs, et c’est bien dommage de ne pas profiter des soirées dans les rues animées par les multiples petites roulottes à bouffe qui s’installent.

L’Indonésie, quant on débarque direct du Pacifique, donne une sensation de frénésie, d’animation, de speed, de bruit, de musique à donf, de moteurs, un gros délire !

On retrouve avec plaisir des marchés très variés en couleurs et en odeurs

 

marché

piments

  

Et des prix plus en accord avec notre budget…

  

Les enfants redécouvrent les plaisirs du shopping, les rues qui bourdonnent, les minibus à 2 balles (qu’on appelle les bémo) et les scooters, des milliers de scooters… ça fait rêver les jeuuuunes !

Bref, un vrai changement comme on les aime !

 

Après un dernier frisson de la déferlante nocturne en regagnant le bord en annexe, on finit par lever l’ancre, cap sur Ringa, à coté de Komodo, où on espère trouver  le fameux dragon.

Depuis bien longtemps, Marin l’a décrypté sur son encyclopédie, tout le monde à bord est très intrigué par l’animal, et un peu inquiet.

 

250 milles plus loin, avec un Paco qui assure maintenant systématiquement son quart de nuit, une nav facile dans un petit alizé ensoleillé nous mène aux abords de Ringa

 

Ringa

 ringa2

  

Après avoir fouillé le sud, un peu trop venté à notre goût, nous tentons notre chance dans un premier mouillage côte ouest (Sok Propa).

 

  

Les enfants se jettent dans l’annexe, s’approchent de la plage pour commencer l’affût.

 

enfants annexe affut 

Quelques cerfs s’ébrouent et disparaissent, un singe passe au loin. La pêche ne donne rien.

On décide de changer de mouillage, à peine plus au nord (Lehok Ginggo).

Et l’affût reprend

 affut du bateau

 appât poisson

Cette fois, on ira tirer quelques poissons sur le récif d’à côté et on va décider de présenter nos restes, attachés par un bout de ficelle à un bâton planté dans le sable :

  

 

 

 

 

 

Et l’affût continue, au bord de l’eau cette fois, nous sommes prêts à sauter dans l’annexe au moindre mouvement suspect…

 

  

    

affut caméraEt cela arrive…

bouche ouverte

 

Voilà le dragon de Komodo, 2.50m de long, qui se lève négligemment de sa sieste, s’approche de nous, tortille sa grande gueule…

 

On saute dans l’annexe, l’excitation est à son comble.

Finalement, il se remet à l’ombre puis se laissera filmer lorsqu’enfin il rentrera doucement chez lui.

  dragon 13

Ce jour là, il a totalement délaissé notre magnifique appât !

On le récupère, on lui représentera demain…anniv

 

Marin est content, et pour couronner l’aventure, c’est ici qu’on fêtera son anniversaire : 13 ans déjà.

 

 

 

marin cadeau

 

 

 

 

Et quoi trouver comme cadeau ?

Une pirogue à balancier papou, qui avait tant impressionné les enfants.

 

Pas fous, on avait prévu le coup…

 

 

  

Le lendemain, on repart à l’affût du dragon, et cette fois, notre appât, qui embaume

maintenant toute la plage, va fonctionner, mais c’est un jeune qui va se l’offrir. Et puis, il y aura aussi une vraie dispute de bébés dragons…

Et les aigles vont s’inviter au festin, et puis des cerfs viendront grignoter les arbres, et nous assistons à tout cela, soit du bateau, soit de la plage…

Belle escale

 

carte indonésie copie 

Après 4 jours à Ringa, nous mettons le cap sur Lombok, par le sud de l’archipel.

Encore une nav sympa, du vent et du soleil, comme si le Tiloune et les éléments voulaient donner le meilleur d’eux mêmes pour saluer le départ proche de Maï et des enfants.

 

2 jours plus tard, le 30 juin, nous mouillons devant le village de Pegametan, côte ouest de Gili Gédé au sud ouest de Lombok.

Pourquoi Gili Gédé ?

Un rdv, avec les amis !

annexe mimi jojo 

C’est ici que nous retrouvons Michèle et Joël nos vieux amis de la Réunion (pas vus depuis 10 ans déjà).

Beaucoup d’émotion qui se passe de commentaire.

 capu et riton

D’accord, mais pourquoi Gili Gédé ? quand même !

 

C’est Henri et Capucine (la fille d’autres vieux amis…) qui y ont monté une guest -house, superbe, avec 2 bungalows magnifiques, au bord de l’eau,

allez voir leur site, c’est le lieu dit « Madak Belo » sur Gili Gédé – Lombok, pouvez pas vous tromper…

Capucine et Henri nous ont fait profiter de leur connaissance du lieu et de la culture locale. Ils parlent bien-sûr couramment indonésien, ce qui nous a bien aidés car ici, personne ne parle l’anglais…

Ni même le français, a rajouté Marin…

 

Marin, lui,  a bien profité des connaissances de Capucine et d’Henri, car on a été à la poursuite des chercheurs d’or, et alors là, c’est la conquête de l’ouest, les pirates, Crocs Blanc et Charlot réunis…

staff

 

 

Pour aller plus loin dans la rencontre, on invite tout le monde à faire un peu de voile autour de Gili Gédé, ainsi que le staff de la guest-house qui nous montre qu’il sait aussi bien barrer un yacht qu’un sampan indonésien.

 pirogue sous voile

 Ils ont été très fiers de gratter le sampan de leur copain qui passait par là, nous aussi d’ailleurs.

Voilà donc encore un nouveau type de bateau que Paco va immédiatement étudier de près pour en commencer une nouvelle maquette, évidemment.

 pirogue plage

Joli mouillage tranquille, avec vue sur le Gunung Agung, le volcan le plus vénéré de Bali, juste en face de Lombok.

couché sur bali

Imaginez l’appel du muezzin  là-dessus et vous y êtes.

 

Le 5 juillet, nous traversons le détroit de Lombok avec Joël et Michèle,  on est assez impressionnés par le courant traversier qu’on subit, ainsi qu’une zone très déferlante malgré le manque total de vent.

3 à 4.50 m de creux pour Michèle (comptez 2 à 2.5 en langage courant)

déferlante 

michèle2 

 

 

 

 

 

Mais Michèle assure grave, même pas peur !

 

Et puis ce fut Bali.

 

Bali marina d’abord, avec les avions qui font qu’on ne s’entend plus (mais on va pas se plaindre, c’est pour eux qu’on est là…)

 

anouk

Nous accueillons Anouk, équipière de choc, qui assure « tous » les convoyages du Tiloune depuis 2005.

 

Voila, le nouvel équipage est là.

C’est le bonheur !

Et là, tout va aller très vite…

Tous ensemble, nous quittons Tiloune pour les rizières.

 

Du coté d’Ubud, pour commencer.

 

 

 

marin défilé

A Bali, ce qui va nous marquer le plus, c’est sans doute l’omniprésence du sacré, des offrandes, des couleurs et des senteurs qui y sont rattachées.

déco offrandes détail offrande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Et puis les cerfs-volants, bien-sûr, toujours quelques cerfs-volants qui volent au-dessus de nous. Et dans la famille, on est très attachés aux cerfs-volants.

cerf volant pacovélo marin 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Les enfants vont se faire un plaisir de découvrir un artisanat qui rivalise de beauté,  de détails et de précision.

 

SCOOTEREt puis on va faire du scooter, ce qu’ils attendent depuis près d’un an (leur dernière aventure en 2 roues, à Niue, Pacifique).

Paco va piloter un scooter pour la toute première fois ! 15 ans, c’est normal !

 

Très sympa, agréable, confortable et facile, Ubud,  mais l’affluence touristique nous impose quand même de pousser un peu plus loin, dans des recoins dont les guides ne parlent pas… L’idée d’aller là où rien n’est mentionné dans le guide-book est très adaptée à ce pays.

 

Cependant, le miracle de Bali, c’est que malgré l’affluence des « lourds » que nous sommes, les Balinais restent d’égale humeur, extrêmement gentils, serviables, à l’écoute.

Le bruit court qu’ils nous considèrent un peu comme une rizière.

S’en occuper du mieux possible, la bénir à l’occasion, et récolter en toutes saisons…

Et ils s’en occupent bien, de leur rizières…

rizière2

rizièrerizière gros plan 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

case et rizièreOn a voulu en profiter jusqu’à la dernière minute, aller même jusqu’à assister aux danses balinaises, au coucher du soleil, devant le temple d’Ulu Watu, sanctuaire dédié aux esprits de la mer, à l’extrême sud ouest de l’île…

 

Et tout à coup, tout a basculé.

Samedi 15 juillet, l’aéroport, le barrage de la salle d’embarquement.

 

Coupure du son et de l’image.

 

Décollage immédiat de ma tribu et de Michèle, pour l’île de la Réunion.

 

Dimanche 16 juillet, Tiloune largue les amarres sans bruit, sans disputes de frérots…

Cap sur l’île de la Réunion.

Ca sent l’écurie…

 

 

 

 
Ecole de croisière du Tiloune - Réunion Maurice à la voile -

Partager cet article

Published by Tiloune - dans le voyage
commenter cet article